Anxiété chronique, coup de mou, dépression?

Et si la nutrition avait également un rôle dans tout cela ?

Prenons conscience de la relation entre la chimie de notre corps, l’intestin, les hormones, la nutrition et le cerveau.

Un patient est encore trop rapidement par exemple étiqueté de “dépressif” ou “anxieux” suite à des symptômes définis sans envisager quels sont les causes et motifs physiologiques reliés à ces sautes d’humeur.

La psychonutrition consiste à fournir les outils adéquats au patient pour comprendre son fonctionnement physique et psychique, gérer ses émotions, être heureux et en bonne santé. Le psychologue nutrithérapeute ne se focalise pas que sur une seule facette de l’être humain mais le voit dans sa globalité pour une guérison en profondeur et sur du long terme. Il va à la fois agir sur le psychique de l’individu mais également sur son alimentation, les deux étant intimement liés.